jeudi 7 septembre 2017

Etre enceinte en Ontario - 3ème trimestre



Il était temps que je reprenne un peu ce blog beaucoup trop à l'abandon! Notre fille est née le 23 juillet, et c'est avec des cernes de panda et des allumettes entre les paupières que je me décide à écrire cet article.

Le prochain vous expliquera comment se passe un accouchement avec les Sages-Femmes en Ontario, et celui d'après, le suivi post-natal. J'ai encore pas mal d'articles à rattraper !

Ahh la dernière ligne droite ce trimestre ! On se sent (très) grosse (et on l'est un peu, il faut l'avouer), tout commence à gonfler (en plus du ventre), on fatigue, on se sent lourde et on en a marre (soyons honnête).



(En revoyant la photo, j'ai du mal à imaginer que j'ai pu avoir un si gros ventre!!)



Au troisième trimestre donc, les rendez-vous ont lieu toutes les deux semaines, puis toutes les semaines lors du dernier mois. Au cours de chaque rendez-vous, la Sage-Femme écoute le coeur de bébé, prend ma tension, mesure le ventre et le touche pour déterminer la position de bébé. De plus, chaque rencontre est l'objet d'une discussion sur un thème précis, cela va des méthodes de gestion de la douleur en passant par les soins prodigués au bébé la naissance, ou encore les possibilités de transfert de soin.



En théorie, si tout va bien, il n'y a pas de 3ème échographie et j'étais d'accord sur le concept. Mais l'une de mes Sages-Femmes, pas très adroite, m'a fait une frayeur en touchant mon ventre et a évoqué le mot Zika, car nous étions allés à La Havane lorsque j'étais enceinte de 6 mois. Je vous laisse imaginer ce qui a pu se passer dans ma tête à l'écoute de ces mots, donc ni une ni deux, j'ai demandé une écho. Tout allait bien, mais quand même ! Il y a des choses qu'il ne faut PAS dire à une femme enceinte, croyez moi!

Au cours de ce trimestre j'ai refait une prise de sang ainsi qu'un test pour vérifier la présence de streptocoques. Classique.

Ici, on ne nous parle pas une seule seconde du poids du bébé à la naissance, quand la grossesse se déroule bien. D'après ce que j'ai pu observer, en France, c'est pas la même histoire. Ce que j'ai du mal à comprendre d'ailleurs. Le corps des femmes est fait pour ça, alors, oui ça passe les filles !! Faudrait vraiment que les pays se mettent d'accord !

Le 3eme trimestre est aussi la période où nous avons suivi les cours de préparation à l'accouchement. Hyper intéressants, nous avons appris beaucoup et ils m'ont aussi permis de rencontrer de futures mamans avec qui je suis encore en contact aujourd'hui.

Grâce à mon assurance, qui couvre une partie des frais, j'ai pu me préparer physiquement à mon accouchement à l'aide de massages spéciaux pour la grossesse, de séances de chiropractie et une préparation au top de mon périnée avec ma kiné (physiothérapeute comme on dit ici). 

Nous avons aussi eu l'occasion de visiter le service maternité de l'hôpital, c'est là qu'on se rend compte qu'il va bien falloir que ce bébé sorte enfin du bidon ! C'était effectivement agréable d'arriver en terrain connu le jour J.

Je ne pensais pas, en vivant si loin de ma famille et mes amis de France, pouvoir me sentir aussi chouchoutée lors de ma grossesse. Mes amis d'ici, mes collègues ainsi que mes étudiants m'ont incroyablement gâtée, j'ai eu des baby showers surprises sur mon lieu de travail, des tonnes de cadeaux, beaucoup d'amour, de bienveillance. J'ai aussi eu la chance d'avoir ma maman auprès de moi lors des dernières semaines, avant que mon père nous rejoigne. Je me sens tellement chanceuse et reconnaissante. 

Voilà pour les étapes de la grossesse, n'hésitez pas si vous avez des questions :)

2 commentaires:

  1. coucou et bienvenue à la petite nouvelle de la famille.
    C'est intéressant de lire comment cela se passe dans plusieurs pays. J'ai eu l'occasion de découvrir les péripéties de Tara à Shangai.... et maintenant le Canada :). Profitez bien de ces premiers moments et hâte de lire les prochains articles. Bonne journée et plein de bises. Holy

    RépondreSupprimer