dimanche 13 décembre 2015

5 choses canadiennes dont je ne peux déjà plus me passer

Après le temps d'adaptation, vient le temps d'acceptation et finalement celui du bien-être !

Voici donc les 5 choses typiquement (ou non) canadiennes dont je ne peux déjà plus me passer :

1) Le sentiment de sécurité & la politesse

Pas besoin de trop détailler j'imagine, mais c'est important de le préciser ! Qu'il est agréable de se promener dans les rues de Barrie (et je marche beaucoup) sans jamais se faire déranger par des personnes à qui on n'a rien à dire. Il est agréable de sortir le soir en groupe sans craintes, de voir les voitures céder le passage, d'entendre des "sorry" et des "good morning" poliment. Simplement.

Downtown Barrie


2) De vraies saisons

Un printemps qui voit revivre la ville, qui devient alors verte teintée de fleurs colorés, empruntes d'odeurs de barbecue. Les gens retrouvent le sourire après 5 longs mois d'hiver, les rayons des magasins se remplissent de pots de fleurs, de plantes diverses et de matériel de jardinage.

Un été chaud et humide qui annonce la fin des moustiques trop présents au printemps, les rues se remplissent de festivals et d'évènements en tous genres, les restaurants et les bars sortent leurs terrasses temporaires, les activités sur le lac se multiplient et les campings affichent tous complets!

Un automne coloré, loin de l'idée du gris et de la pluie qu'on peut se faire. Les arbres aux tons de rouge, jaune, marron donnent aux paysages des allures de tableaux de grands artistes. Les citrouilles font leur apparition devant les portes d'entrée, Halloween est dans les parages, particulièrement fêté, par les grands comme les petits !

Puis vient l'hiver, annoncé par les écureuils, tellement gros qu'ils ont du mal à se déplacer, les bâtons disposés à l'entrée des maisons en guise de repère quand la neige viendra, les feuilles sont tombées et ramassées, le paysage a bien changé. Alors les couleurs arrivent autrement, les maisons se parent de dizaines de lumières de Noël, on voit le sapin richement décoré au travers de fenêtres et les boutiques regorgent de décorations et d'objets verts et rouges. Cette année, la neige (celle qui tient) se fait attendre. On en reparle au mois de janvier ;)



3) Les magasins ouverts le dimanche et jusqu'à minuit en semaine

Alors ce point peut vous paraître superficiel (et je sais que je l'ai déjà abordé), mais c'est quand même #gravelekif de pouvoir sortir le dimanche et se dire qu'on peut faire les achats de Noël, c'est #mégatop (expression des années 90 certes) de pouvoir compléter son frigo à 22h ou 23h si on n'a pas eu le temps de le faire plus tôt. J'adhère. Finis les dimanches pluvieux à ne pas savoir quoi faire !




4) Avoir de la place

Sur la route, à la maison, dans les parkings, les parcs, les espaces verts. Partout ! On ne se sent jamais oppressé, à l'étroit, envahi ou autre. Le pays est grand et il y a deux fois moins d'habitants en France. Alors on peut avoir une grande maison pour le prix d'un T2 en France, se garer sans avoir peur du voisin quand il ouvrira sa portière (et pourtant les voitures sont plus grosses), se promener sans devoir éviter trop de passants, avoir des caddies plus gros que mon ancienne voiture. Et j'en passe !

 


5) Avoir toujours quelque chose à célébrer 

Pâques, le Soleil, Canada Day, Thanksgiving, Halloween, Noël, Saint-Valentin... TOUT, je dis bien TOUT est l'occasion de célébrer, entre amis ou en famille. Alors vous direz, et à juste titre : "c'est très commercial tout ça", et je suis d'accord avec vous ! Mais c'est tellement agréable, les gens ont toujours une occasion de se réjouir et c'est vraiment positif ! Pas besoin de dépenser tout son argent, il flotte dans l'air un sentiment de joie, tous les mois de l'année, toujours pour une bonne nouvelle, une occasion de se réunir et de boire un coup ! Là encore, je va-li-de ! :-D


3 commentaires:

  1. Oh oui les saisons! C'est aussi quelquechose que j'aprécie énormément. Et les choses à féter, surtout en cette periode avec les marchés de Noel ;)

    RépondreSupprimer